c est quoi la bourseLa bourse représente un vaste marché mondial où des particuliers et des professionnels achètent et vendent des actions, c’est-à-dire des titres de propriété de sociétés cotées ou des obligations, des titres de créances. La bourse se définit comme un système d’interface électronique composé d’offreurs et de demandeurs de capitaux.

L’origine du nom « Bourse » est apparu au XIVème siècle, il provient d’une famille originaire de Bruges en Belgique, les Van der Beurse. Leur maison servait aux réunions des négociants. Il faudra attendre le XVIème siècle pour que la Bourse française soit créée en France.

La bourse pour les débutants

Les Bourses sont considérées comme des lieux d’échange de produits financiers. Elles permettent aux entreprises de trouver de l’argent pour financer leurs projets par la vente d’actions ou d’obligations à des investisseurs souhaitant faire un placement.

Lorsqu’une entreprise est à la recherche de financement, elle peut soit demander un crédit à son institution financière : une démarche qui coûte cher et qui demande des garanties. Sinon l’entreprise peut se coter en bourse. Cela revient à acheter une portion de l’entreprise, une action, pour avoir une part des bénéfices. Un système simplifié par l’entreprise car le remboursement est directement lié aux bénéfices faits.

Mais il existe de nombreuses subtilités à ce système. En effet, la valeur de l’action dépendra de ce que l’investisseur est prêt à investir. La valeur peut donc assez vite se déconnecter de la valeur de l’entreprise. Tel est le principe de la bulle internet (entre 1998 et 2000) qui a vu l’explosion du nombre de start-ups consacrées à internet. Ces entreprises sans modèle d’affaire, ni réelle activité, ont décidé de se lancer sur Internet, « le nouveau média : la clé de la réussite ». Les investisseurs ont eux aussi investi dans ces entreprises qui ont vu le cours de leurs actions exploser. La valeur réelle de ces entreprises était très en dessous de leur valeur boursière, ce qui fait que les investisseurs n’ont pas pu dégager des bénéfices, ils ont été obligés de revendre leurs actions à des prix très bas. La bulle a fini par « éclater » à partir en mars 2000, sous forme d’un krach, s’étendant à l’ensemble des bourses, cette situation a engendré une récession économique dans ce secteur et dans l’économie en général.

Les perversions d’un système

– Le principe de « l’actionnaire roi » appliqué aux fonds de pension américains. Lorsqu’un actionnaire détient une part importante dans le capital de l’entreprise, il a un droit de regard sur les activités de l’entreprise, il peut exiger des rendements financiers importants qui peuvent se traduire par un plan social (licenciements massifs, délocalisation…) de façon à ce que le fond de pension dégage des bénéfices importants lors de la revente des actions. Si l’entreprise refuse, son cours d’actions peut s’écrouler.

Il existe d’autres perversions dans le système notamment dans la gestion des cours boursiers tel que le principe du « règlement différé » qui permet à un particulier ou à un investisseur d’acheter davantage de titres que ce que l’investisseur détient en espèces. Ce type d’opérations est aussi appelé opérations à découvert. L’investisseur pourra ainsi acheter 5 fois plus d’actions que ce qu’il n’a en espèces. Il est aussi possible de vendre des titres que l’on ne possède pas pour générer du bénéfice. Cette technique s’appelle la « Vente à Découvert (VAD) ».