Un ordre de bourse est un ordre passé par une personne ou une institution financière à un intermédiaire (courtier, trader,…) pour acheter ou vendre des titres de cotation en bourse. Il existe plusieurs ordres de bourse : à cours limité, à la meilleure limite, à seuil…Une fois que vous aurez compris les subtilités de chacun des ordres, il faudra être clair et très précis lorsque vous les remplirez, voici ce que vous allez devoir compléter :

forex Votre numéro de compte dont vous êtes titulaire chez l’intermédiaire,

Votre nom,

Le code de la valeur, il s’agit d’un code unique relatif à chaque cotation en bourse. Ce code est plus connu sous le nom de TICKER, composé en général de 4 lettres identifiant la valeur cotée. Sur le marché français, les valeurs cotées disposent d’un code spécifique appelé SICOVAM (composé de chiffres). En général, à partir du ticker, les banques françaises associent en interne un code Sicovam avec lequel elle exécute l’ordre. Ce système de fonctionnement des banques reste transparent pour les clients. À titre d’exemples, le ticker de Google sera GOOG et celui de Microsoft MSFT, ce type d’appellation évite les confusions compte-tenu du grand nombre d’actions cotées en bourse.

Le libellé de la valeur, ce qui correspond au nom de la société,

Le sens de l’ordre, s’il s’agit d’un achat ou d’une vente,

La quantité de valeurs, vous devez préciser le nombre de titres que vous désirez négocier. Si vous ne préciser par le nombre, c’est à votre banquier de le faire lorsqu’il effectuera la conversion au moment d’exécuter votre ordre. Chaque marché à ses spécificités, sur le Nasdaq, vous devez indiquer un nombre de titres et non pas un montant.

La validité de l’ordre indique la durée pendant laquelle l’ordre sera actif sur le marché. En général, votre intermédiaire vous propose un délai d’un jour ou d’un mois. Si vous passez par un courtier en ligne, vous aurez la possibilité d’annuler un ordre moyennant des frais d’annulation.

meilleur-investissement-bourse-long-termeLa modalité de l’ordre, le plus souvent « au mieux » ou « à cours limité ». Cette première modalité, « au mieux » signifie que l’ordre sera exécuté au prix du marché, la valeur de l’action est soumise aux fluctuations du marché. Si vous décidez d’acheter une soixantaine d’actions Microsoft à 60$ et que son cours passe à 125$ en l’espace de quelques secondes, l’ordre passé à 60$ sera enregistré à sa valeur actuelle. Vous pouvez donc avoir de mauvaises surprises. Il est recommandé d’utiliser cette modalité en connaissance de cause.

« À cours limité » indique que vous êtes acheteur d’un titre mais limité à une certaine somme. Si vous décidez d’acquérir des actions France Télécom jusqu’à 100$ le titre. La limite sera fixée à 100$. Mais si vous décidez de vendre le titre Danone avec un cours limité à 90$. Si le cours de l’action est en dessous de ce montant alors votre ordre ne sera pas pris en compte. L’ordre de bourse sera exécuté uniquement s’il existe une contrepartie équivalente ou avantageuse.

Il est indispensable d’être clair et précis lorsque vous passez vos ordres de bourse afin d’éviter à votre intermédiaire de faire des confusions. Remplir un ordre de bourse sur internet est un jeu d’enfant.

La stratégie à adopter

Déterminer une stratégie est une des règles essentielles pour investir en bourse. Pour cela, vous devez vous informer quotidiennement sur les cotations en bourse et la valeur des actions. Avant d’investir, il est primordial de déterminer votre cible, quel public, quelle industrie allez-vous choisir ? L’entreprise que vous avez ciblée est-elle viable ? Quel est l’état de sa croissance, ses bénéfices ? A-t-elle mis en place un plan de licenciement ? Quelles sont ses valeurs ? Les valeurs défensives que l’on retrouve dans des entreprises pharmaceutiques, ou agro-alimentaires sont souvent des valeurs refuges en cas de baisse des marchés. Ces mesures sont à prendre en compte lorsque vous décidez de vous lancer sur le marché boursier, la prise de risque est inévitable.