Archives novembre 2019

Comment gagner de l’argent en bourse ?

Une des raisons principales de se lancer dans la bourse est la rémunération. En effet, acheter et revendre des titres boursiers peut rapporter gros. Comme toutes activités financières, vous devez payer des impôts, le montant dépendra de plusieurs facteurs : le pays où la transaction est passée et  son montant.

Pour les opérations effectuées en France

gains en bourseSi votre intermédiaire boursier est situé en France, vous serez soumis à la législation française en matière d’impôts et taxes. Si vous avez réalisé plus de 7668€ de plus-value dans l’année alors vous devrez payer des impôts. Si au contraire, vous n’avez pas atteint ce montant là dans l’année, alors vous serez exempté d’impôt.

Les plus-values réalisées sur les titres boursiers sont généralement taxées à hauteur de 30%. Les impôts sont distribués de la façon suivante : 16% d’impôts fixe sur le revenu, 8% de contribution au remboursement de la dette sociale et 3% de prélèvement sociaux. D’un point de vue fiscal, vous n’aurez rien à déclarer, c’est l’intermédiaire financier situé en France qui devra déclarer auprès des services fiscaux.

Cas pratique 1

Cette année, vous avez acquis un montant de 1300€ d’actions. Vous attendez le bon moment pour les vendre, vous en retirez un montant total de 7500€. Vous aurez gagné en bourse une plus-value de 6200€. Une somme intéressante d’autant que vous n’aurez pas d’impôts à payer, le montant étant inférieur à celui fixé par la loi.

Cas pratique 2

Vous décidez d’acheter pour 7500€ d’actions en un an. Vous prenez la décision de les vendre avant que leurs valeurs finissent par chuter. Vous les revendez à 7800€. Puisque le montant limite par année est dépassé, vous serez donc taxé à hauteur de 30%. Une situation qui est loin d’être rentable compte-tenu du faible bénéfice que vous aurez fait.

Il est nécessaire d’être très pragmatique et stratégique lorsque vous décidez de vous lancer en bourse.

Pour les opérations effectuées en dehors de la France

investir et gagner de l'argent en bourseIl est tout à fait légal en tant que citoyen français d’ouvrir un compte en bourse à l’étranger à condition de payer les frais demandés. En effet, si vous décidez d’ouvrir un compte à l’étranger, vous serez dans l’obligation de le déclarer dans votre prochaine déclaration d’impôts, une taxe fiscale vous sera exigée.

Dans le cas où la France a signé des accords bilatéraux avec le pays d’ouverture du compte alors il se peut que vous soyez exempté d’impôts fiscaux. Il est nécessaire de vérifier quels accords ont été signés avec la France de façon à éviter de payer deux fois : en France et dans le pays où votre compte à été ouvert.

N’hésitez pas à consulter le site du ministère des finances afin d’être informé des conventions bilatérales signées avec la France et les autres pays.

À savoir

Les frais de gestion prélevés par votre institution financière chaque fin d’année sont déductibles d’impôts, du montant imposable et non pas du montant à payer.

Si vous transférez des titres boursiers de votre compte bancaire en France à celui d’une tierce personne, cela ne sera pas considérer comme une cession de titres.


Comment fonctionne la Bourse de Paris ou place de la bourse ?

Ce magnifique monument situé dans le 2ème arrondissement de Paris, fait partie intégrante de notre patrimoine culturel. Fondé en 1808 par l’architecte Alexandre-Théodore Brongniart, Napoléon 1er considérait la bourse de Paris comme le « thermomètre de la confiance publique ».

Le fonctionnement de cette institution a bien changé au fil des siècles. Autrefois, les transactions boursières se faisaient sur le parquet de la bourse par la méthode de la vente à la Criée : les courtiers étaient les seuls intermédiaires chargés d’acheter et de vendre l’ensemble des titres boursiers (actions, obligations et autres titres boursiers).

Les points d’achats de ces titres étaient centralisés à un seul et même endroit. Cette méthode est devenue obsolète, avec l’avènement d’internet, l’achat des titres s’est informatisé. Ce qui a rendu le marché boursier accessible à tous aux quatre coins du monde. La bourse de Paris ou place de la bourse reste le noyau du marché boursier français qui est relié au monde entier.

C’est entre 1986 et 1989 que le système CAC (cotation assistée en continu) a rendu possible la survie du marché boursier français, menacé par la bourse de Londres. C’est en 2006 que la bourse de Paris fusionne avec celle d’Amsterdam, de Bruxelles, de Lisbonne, de Porto et le LIFFE (London International Financial Futures and Options Exchange), pour donner naissance à Euronext : la seconde place boursière européenne en termes de capitalisation.

bourse-de-paris

En 2007, le groupe Euronext, spécialisé dans l’exploitation de systèmes de transactions électroniques pour les cotations, fusionne avec le NYSE, la bourse de New York, pour donner naissance à la société holding NYSE Euronext. Le siège de la nouvelle entité est situé désormais à New York. Paris préserve un statut de siège international. Cette alliance à la fois stratégique et capitalistique a pour but de donner naissance à « la grande Bourse transatlantique », considérée par certains comme « une porte de salut » pour Euronext. D’autres, en revanche, voient cette alliance comme une « menace suprême » d’une mainmise des américains sur le système de cotations et de transactions boursières.

Le NYSE, surnommée « Wall Street », est la plus grande place boursière au monde. Elle perd son statut de société à but non lucratif en décembre 2005, pour devenir une société anonyme : le NYSE Group. Le NYSE assure la cotation des actions de 2 764 sociétés, représentant au 31 décembre 2006 une capitalisation boursière de l’ordre de 25 000 milliards de dollars.

L’Euronext 100 est l’indice de référence de la bourse européenne. Il est constitué des valeurs les plus capitalisées sur Euronext. D’autres indices sont également publiés : AEX (Amsterdam), BEL-20 (Bruxelles), CAC 40 (Paris), PSI-20 (Lisbonne)… Environ 1 259 sociétés sont cotées sur ce marché boursier. Les marchés de NYSE Euronext enregistrent une valeur moyenne d’échanges de 102,7 milliards d’euros, soit 157 milliards de dollars par jour (valeur donnée au 30 juin 2008), ce qui représente plus d’un tiers des échanges mondiaux sur les marchés. NYSE Euronext fait partie de l’indice S&P 500 et est le seul opérateur boursier appartenant à l’indice S&P 100.

cac40La Bourse de Paris fonctionne sur le même principe que les autres bourses européennes. Celle-ci est ouverte tous les jours entre 09h00 et 17h40, elle est régie par l’autorité des marchés financiers (AMF) à travers trois systèmes de capitalisation : la capitalisation boursière supérieure à 1 milliard d’euros, celle comprise entre 150 millions et 1 milliard d’euros et celle inférieure à 150 millions d’euros.

Depuis l’entrée en vigueur en France de la directive européenne sur les marchés d’instruments financiers (MIF) en date du 1er novembre 2007, les actions peuvent être cotées sur les bourses nationales comme sur d’autres plateformes de négociation. Une banque peut ainsi gérer sa propre plateforme de négociation.

Pour que le monde de la bourse ne soit plus un mystère pour vous, la bourse de Paris ou place de la bourse ouvre ses portes tous les jours au public. Des visites guidées vous sont offertes pour découvrir l’intérieur du Palais Brongniart ainsi que son fonctionnement.